Oxydation par chauffage d’une pièce d’acier pour lui faire prendre une couleur bleue plus ou moins foncée. Procédé industriel, l’acier bleui est également très utilisé dans le monde de l’horlogerie. Lorsqu’elle refroidit au contact de l’air, la pièce en acier développe une fine couche de calamine qui la protège contre l’oxydation. L’acier bleui est très utilisé pour les aiguilles des montres en acier. L’acier bleui a inspiré l’aiguille de la TIEFENMESSER, dans les codes de l’univers des sous-marins.